Se connecter
OFFICIELS
2018-2019
Equipe Officiels C

Officiels C


PROCHAIN EVENEMENT

AUCUN EVENEMENT

Rôle de l’officiel C : L’officiel C a pour rôle de chronométrer les nageurs, il doit prendre leur temps dans le couloir qui lui est assigné. Pour le bon déroulement de chaque compétition, chaque club doit présenter un certain nombre d’officiels en fonction du nombre de nageurs engagés. En cas de non respect les clubs se voient taxés d’une amende dont le montant est fixé chaque année par le comité départemental.

Les différentes étapes d’une épreuve

  1. Préparation : • Le chronométreur prend place en retrait sur la plage de départ. • Il vérifie l’identité du nageur et l’ordre de passage pour les relais • Aux coups de sifflet brefs du juge arbitre, les nageurs s'avancent près du plot • Au coup de sifflet long, les nageurs se positionnent sur leur plot. • Le juge arbitre met les nageurs aux ordres du starter par un geste du bras.
  2. Départ : • A l'annonce du starter « à vos marques » les nageurs prennent une position de départ. • Lorsque les nageurs sont immobiles, le starter donne le signal de départ (sifflet, système sonore ou lumineux) aux nageurs et aux chronométreurs.
  3. Pendant la course  • Le chronométreur note au dos de la fiche du nageur les temps de passage. • Pour la prise de ces temps le chrono s’approche du bord, à la verticale du mur et arrête son chrono sur la dédoublante à la touche du nageur sans anticiper celle-ci. • Le chronométreur attend les coups de sifflets brefs du juge arbitre, qui invitent les nageurs à se présenter au départ, pour remettre son chronomètre à zéro.  • Le temps réalisé par le nageur doit être inscrit sur la fiche de course dans la case adéquate de façon très lisible, sans rature et sans surcharge des chiffres et uniquement au stylo bille. • Le temps de tous les chronométreurs doit figurer sur la fiche de nage. Noter la performance au 1/100ème
  • Si trois chronométreurs ont trois temps différents, le temps intermédiaire sera le temps officiel
  • Si deux des trois chronométreurs ont un temps identique, on enregistre le temps des deux chronomètres identiques.
  • S’il n’y a que deux chronométreurs par ligne, le temps officiel sera le temps moyen arrondi au centième inférieur.
  • Tout incident de chronométrage doit être signalé au juge arbitre en levant le bras de manière visible.

Les différents types de chronométrage

  • LE CHRONOMETRAGE MANUEL • Au signal du starter (sifflet, ou signal sonore), le chronométreur démarre son chrono • A l’arrivée du nageur, le chronométreur arrête son chrono (pour éviter les erreurs, il est préférable d’appuyer sur le bouton "lap" (temps de passage) plutôt que sur le bouton "stop".
  • LE CHRONOMETRAGE SEMI-AUTOMATIQUE • C’est le starter qui lance le départ au moment où il appuie sur le klaxon. Le lancement du chronomètre est, dans ce cas, automatique.  A l’arrivée du nageur, le chronométreur arrête le chronomètre au moment ou le nageur touche le mur en utilisant une poire adaptée qui diffuse le résultat directement à l’informatique. L’arrivée de la course s’effectue donc manuellement.
  • LE CHRONOMETRAGE AUTOMATIQUE • C’est le starter qui lance le départ au moment où il appuie sur le klaxon. Le lancement du chronomètre est, dans ce cas, automatique. Ce sont les nageurs qui, à l’arrivée, arrêtent le chronomètre par contact appuyé sur la plaque de touche. L’arrivée est automatique. • Le jury d’une réunion sportive est formé d’officiels « A-B-C » dont le nombre peut varier en fonction de l’importance de la compétition.

Le comportement de l’officiel • Il est très attentif au signal du Starter. • Il est impartial. • Il n'encourage pas et ne donne pas des informations à un nageur (voix ou geste). • Il n’utilise pas son portable.

Recommandations :

  • Signalez immédiatement, au juge arbitre ou au chronométreur en chef, tout mauvais fonctionnement du chrono en levant le bras de façon visible. • Soyez libre de vos mouvements, de vos déplacements. Le nageur, en attendant l’ordre du Juge-Arbitre, doit se tenir derrière vous. • Veuillez à ce que le nageur évacue le bassin par le côté. •
  • En chronométrage automatique (plaques sur le bord du bassin), Ne pas mettre le pied sur le rebord de la plaque. • Veiller à ne pas laisser la poire sur le plot. • Veiller à ce que les nageurs s’accrochent aux lignes à un mètre des plots si le départ de la série suivante se fait avec le nageur de la série précédente dans l’eau. • Appuyer sur la poire avec l’index de la main directrice.
  • L’officiel reste disponible à sa fonction • Son matériel est complet et vérifié. • Son portable est au vestiaire. • Il ne s’assoit pas sur le plot. • Il déclenche son chronomètre même sans nageur dans la ligne
  • En bassin de 50 mètres, sur les courses de 50 NL, déclenchez le chronomètre au signal lumineux plutôt qu'à la perception du signal sonore.

PHOTOS

Calendrier de l'équipe

MEMBRES DE L'EQUIPE

 Géraldine Andrieux (Officiel)
 Nicolas Armand (Officiel)
 Nicole Briere (Officiel)
 Annabelle Camut (Officiel)
 Boris Combes (Officiel)
 Ronan Joannot (Officiel)
 Katia Joannot Blanchard (Officiel)
 David-KERBART (Officiel)
 Soasig-KERBART (Officiel)
 Chrystelle Le Gal (Officiel)
 Renan Le Padellec (Officiel)
 François Le Sommer (Officiel)
 Arnaud Meignen (Officiel)
 Nolwen Josso (Officiel)
 Esteban Provencio (Officiel)
 Catherine Retho (Officiel)
 Joséphine Roudaut (Officiel)
 Olivier Sekma (Officiel)
 Jocelyn (Officiel)
 Dominique Thefenne (Officiel)
 Nathalie Viala (Officiel)